top of page

Pourquoi les professionnels de crèche sont-ils toujours assis au sol ?

Dernière mise à jour : 1 juin 2023

Comme la plupart des familles ont pu l’observer, lorsque vous arrivez le matin lors de l’accueil ou le soir lors des retrouvailles, il n’est pas rare de trouver une ou plusieurs professionnels assis au sol. Que se soit dans l’espace « temps calme » où sont présents les bébés ou encore dans la pièce de vie où joue un groupe d’enfants autour de la dinette.


Au tout premier abord, il n’est pas rare non plus de se demander ce que font les professionnels dans cette position, et les questions ou les ressentis suivants, tous plus légitimes les uns que les autres, peuvent vous traverser l’esprit :


Est-ce qu’elles attendent que le temps passe ?

Travaillent-elles vraiment ?

Pourquoi ne viennent elles pas à ma rencontre lorsque je m’emmène mon enfant le matin ? mon enfant et moi-même ne semblent pas être attendus, quel accueil !


A travers cet article, nous vous proposons de changer de perspective en tentant de nous glisser l’espace d’un instant dans la peau de vos enfants, mais aussi dans celles des professionnels, afin de comprendre les raisons et les enjeux de cette pratique, mais surtout… les bienfaits que cela apporte à chacun au quotidien à la crèche.


Quels sont les bienfaits de la position au sol pour l’enfant ?


Pourquoi ne pas débuter par une petite expérience, simple mais qui parle d’elle-même. Je vous propose de vous allonger au sol, sur le dos, et d’observer les adultes debout autour de vous, marcher, aller et venir, se déplacer.


Si au début, cela ne vous semblera sûrement pas gênant, il est fort probable qu’au bout d’un certain temps, cette position vous semble bien moins confortable, voire un peu stressante.


Il en est exactement de même pour vos enfants, notamment lorsqu’ils sont encore bébés et en position allongée sur un tapis. Ces mouvements peuvent rapidement être source d’inquiétude et d’insécurité pour les tous petits qui voient défiler les adultes autour d’eux.


Nous avons pu observer le même ressenti pour les bébés qui commencent à se mouvoir librement dans l’espace, qu’ils soient en position assise ou debout, d’autant plus quand certains enfants vivent la période sensible de la peur de l’inconnu ou de la peur de l’abandon.


Quel est le rôle des professionnels ?


Les professionnels ont alors un rôle important à jouer en se positionnant à hauteur de l’enfant, leurs apportant la stabilité, le réconfort et la sécurité affective dont ils ont besoin, d’autant plus lorsqu’il s’agit de se séparer le matin. Quel enfant a déjà refusé les bras tendus d’une professionnelle disponible ou la possibilité de se blottir dans ses bras, juste un instant, pour bien commencer cette nouvelle journée ?


Parce que nous sommes en collectivité, la position assise permet également aux professionnels de rassurer les autres enfants du groupe déjà présents. De par leur regard, leur voix et leur présence au sol, elles se rendent disponibles et représentent alors un repère stable pour les enfants.


Si cela vaut pour l’accueil du matin, il en est de même lors des retrouvailles le soir, où l’ambiance est toute autre, mais où les enfants ont également ce besoin de réassurance et de présence. La journée s’est écoulée pour chacun, toutes ces belles découvertes faites dans la journée ont été riches en émotions. La fatigue se fait alors sentir et tous attendent avec impatience de pouvoir vous retrouver.


Alors de votre côté, n’hésitez pas à nous rejoindre au sol afin de partager un moment avec votre enfant et les professionnels !


« Les adultes sont comme des phares en mer qui éclairent et sécurisent une zone. Les enfants jouent dans les zones éclairées par eux » - Anne Marie Fontaine.



68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page