top of page

Au secours ! La rentrée arrive !



La rentrée en crèche est une grande étape dans la vie des familles. Elle est pour la plupart d’entre vous une source de stress et d’angoisse, mais elle peut également être un moment de rencontre pour faire de belles expériences.


Voici quelques informations pour vous guider :


Quel mode de garde choisir ?


Tout d’abord, sachez qu’il existe différents modes de garde : assistante maternelle, multi accueil, halte-garderie, crèche familiale, micro-crèche….


Chaque mode de garde ayant ses spécificités, n’hésitez pas à vous renseigner pour savoir lequel serait susceptible de convenir au mieux à vos besoins. Il est intéressant de vous renseigner sur les tarifs, sur l’amplitude horaire proposée, sur la distance entre votre lieu d’habitation et celui de votre emploi. Le site internet, s’il y’en a un, est bien souvent une grande source d’informations et vous pourrez y consulter les avis de familles ayant témoigné de leur expérience. Lorsqu’un mode de garde semble correspondre à vos attentes, n’hésitez pas à demander à visiter le lieu, à avoir davantage de renseignements sur le contrat potentiel et sur ce qu’est pris en charge ou non (couches, alimentation, produits de soins…). En bonus, en structure petite enfance, vous pouvez avoir accès au projet pédagogique. Il s’agit d’un écrit qui stipule toutes les conduites mises en place avec détails ainsi que les valeurs portées par le lieu d’accueil.


Le but étant de venir éclairer votre réflexion et vous aider à faire un choix éclairé qui répondra au mieux à vos besoins. Après avoir inscrit votre enfant dans le lieu où vous vous projetez, le responsable va vous demander de faire une période de familiarisation. Elle peut durer plus ou moins longtemps et se déroule parfois différemment d’un lieu d’accueil à un autre, bien que le but reste le même. Le tout est de s’adapter à chaque famille pour répondre au mieux à leurs besoins. Au sein de certaines structures petites enfance, les professionnelles ont tendance à encore utiliser le terme d’adaptation et non de familiarisation.


Or, l’adaptation fait référence au fait que l’enfant et sa famille doivent s’adapter au fonctionnement et à l’organisation mise en place au sein du lieu mais il est important d’avoir à l’esprit que personne ne doit s’adapter à une nouvelle routine.

La période de familiarisation fait référence au fait que l’enfant et sa famille se familiarisent et prennent le temps de connaître le lieu d’accueil.


Nous dirons plutôt que toute la triade parents-enfants-professionnelles doit s’accorder et se familiariser avec un nouvel environnement, de nouveaux visages, de nouvelles odeurs et avec une nouvelle dynamique de vie.


Personne ne s’adapte, tout le monde s’apprivoise et se découvre afin de vivre ensemble en harmonie.


La période de familiarisation ? Mais de quoi s’agit-il ?


La période de familiarisation est une étape indispensable pour faire connaissance et tisser les premiers liens de la triade parents-enfants-professionnelles. Ce sont les premiers temps d’accueil durant lesquels la famille découvre la crèche en profondeur. Un membre de l’équipe vous donnera des explications sur le fonctionnement de la crèche en vous éclairant sur divers points tel que : l’organisation mise en place, les différents projets mis en application et ceux à venir, les valeurs de l’établissement et des sujets pédagogiques comme la motricité libre. Un membre de l’équipe se tient disponible pour échanger avec vous et vous donner davantage d’informations si des sujets restent encore flous pour vous.


La période de familiarisation, c’est surtout un temps pour vous, pour discuter de vos attentes, de vos craintes, de votre enfant. Le ou la professionnel vous questionnera sur les habitudes de vie de votre enfant et sur ce qu’il apprécie ou non. Ce sera l’occasion pour les professionnelles de mieux vous connaitre et d’avoir un maximum d’informations sur votre enfant afin de lui permettre de répondre au mieux à ses besoins. N’hésitez pas lors de cette rencontre, à poser toutes vos questions quelles qu’elles soient, sur le fonctionnement de la crèche, sur les professionnelles qui accompagneront votre enfant et tout ce qui vous passe par l’esprit. Le but de cet échange est d’apprivoiser le milieu dans lequel vous allez évoluer jour après jour et d’établir un lien de confiance entre vous et l’équipe.


Lors de la période de familiarisation, il est indispensable que vous soyez le plus transparent possible avec la future équipe professionnelle sur vos craintes et vos attentes pour un meilleur accompagnement.


Ayez à l’esprit qu’une familiarisation est unique.


Après avoir passé un temps avec votre enfant dans le quotidien de la crèche, la personne référente de l’adaptation vous proposera un temps de séparation avec votre bébé.


La séparation avec votre enfant


Les professionnelles savent à quel point cet instant peut être redouté par les familles car plusieurs d’entre vous, confient avoir vécu ce temps très difficilement. Laisser son enfant à des personnes étrangères, dans un milieu inconnu n’est pas évident, et encore moins lorsque l’on parle d’un tout petit dépendant des autres. L’équipe sera à vos côtés pour vous accompagner dans ce moment, n’hésitez pas à donner votre ressenti pour qu’elle s’adapte et vous accompagne au mieux. N’oubliez pas de dire à votre enfant que vous allez quitter la pièce mais que vous reviendrez toujours le chercher, cela va sécuriser votre tout petit.


Vous avez aussi le droit d’être serein, de ne ressentir aucune appréhension et même d’être heureux de voir votre enfant évoluer dans un nouvel environnement. Ça ne fait pas de vous un mauvais parent que de ne pas vider le paquet de mouchoirs. Votre enfant ressentira cette émotion et ce sera alors plus simple pour lui.


Vous avez peut-être l’habitude de vous séparer de votre enfant, mais il s’agit là d’un contexte différent. Prenez le temps de vivre cette séparation en douceur. Ne restez pas avec des angoisses, des craintes ou des interrogations en suspens, communiquer est la clé pour mener à bien cette étape. Tenter de vous rappeler que les professionnelles feront de leur mieux pour suivre vos recommandations, ainsi que votre éducation mais que vous resterez toujours les parents. Vous connaissez mieux votre enfant que quiconque mais un conseil, n’en voulez pas à l’équipe de ne pas réussir à faire exactement comme vous. Votre enfant continuera de vous aimer plus que tout même si vous avez des contraintes professionnelles ou personnelles.


Les moments de séparation avec votre enfant deviendront de plus en plus longs pour petit à petit prendre à part entière une place définitive dans l’organisation au sein du lieu d’accueil. L’enfant sera présent sur des journées selon son contrat défini au préalable lors de l’inscription. Les professionnelles vous rencontrerons sur des temps de transmissions du matin ou du soir pour vous faire un retour concernant le quotidien de votre enfant.


Bien que vous ayez déjà peut être connu cela avec l’ainé, il s’agit là d’un moment différent. Si les doutes persistent, si vous sentez votre enfant anxieux, que vous sentez que vous n’arrivez pas à évoluer, à communiquer et que malgré vos efforts vous n’arrivez pas à être confiants alors vous pouvez changer d’endroit. La sérénité et votre équilibre n’ont pas de prix. Il existe un autre mode d’accueil qui vous correspondra davantage.


Ce temps de familiarisation est un temps de rencontre, d’échange et de découverte mutuelle durant lequel chacun vont, petit à petit, apprendre à se connaitre, à construire de nouveaux liens et à établir une relation de confiance naissante. Le lien de confiance se crée et se solidifie progressivement au fil du temps, mais ces premiers instants de rencontres sont extrêmement riches et décisifs quant à la qualité du lien futur.


Il est indispensable de garder à l’esprit que tout ne se crée pas en cinq jours. Notre but est de rassurer au maximum le parent et l’accompagner peu importe le fait qu’il vive la séparation avec joie ou avec difficulté.


Un parent serein aidera son enfant à trouver la sérénité dont il a besoin pour s’épanouir.

74 vues0 commentaire

Comments


bottom of page